Coarraze : Catherine Goussery donne des heures d’informatique aux particuliers

Publié le 29 juin 2022 à 11h19 M.

Sa société ISS64 opère dans tout le Pays de Nay.

Basée à Coarraze, Catherine Goussery donne des cours d’informatique à domicile aux débutants du Pays de Nay.

Pour cela, il crée la société ISS64 (Service de Secrétariat Informatique). C’est une reconversion professionnelle après plus de 20 ans comme assistante médico-administrative dans les hôpitaux de Paris et à l’hôpital de la marine d’Hendaye.

Des cours « sur mesure »

Catherine Goussery propose des stages d’initiation « sur mesure », qui tiennent compte du niveau et des attentes de chacun, à son rythme et sans pression. Ils peuvent être ponctuels ou sous forme de séquences.

L’enseignement informatique qu’il dispense est diversifié : savoir utiliser correctement un ordinateur, une imprimante ou un scanner ; surfer sur Internet (faire des achats en ligne, effectuer une réservation, etc.) ; utiliser une boîte aux lettres, enregistrer des photos numériques, etc.

Catherine Goussery peut également vous aider pour les démarches administratives en ligne, telles que les déclarations d’impôts, les démarches auprès de l’assurance maladie primaire ou de la caisse d’allocations familiales, etc.

Elle explique également « que les dépenses générées par ses services informatiques, Internet et d’assistance administrative peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt équivalent à 50% de son montant ».

Contact : 06 64 73 52 46 ou contact@iss64.fr.

Il vous reste 90% de cet article à lire

Quel type d’entreprise créer ?

Pour démarrer une activité, il peut être préférable de recourir à des sociétés à responsabilité limitée (SARL, appelées EURL si vous n’avez qu’un seul associé) ou des sociétés par actions simplifiées (SAS, dites SASU dans le cas d’un seul associé).

Quels sont les différents types d’entreprises ? Les principales formes de sociétés

  • La société à responsabilité limitée (SARL)
  • La société anonyme (SA)
  • La société par actions simplifiée (SAS)
  • La société civile professionnelle (SCP)
  • La société générale (SNC)
  • La société anonyme (SCS)
  • Société Anonyme par Actions (SCA)

Quelle est la meilleure forme juridique d’entreprise ?

Micro-entreprise : le régime préféré des Français pour s’essayer à un projet solo. En fait, la microentreprise a été un succès incontestable. Selon l’INSEE, les créateurs d’entreprises choisissent, pour près de 65 % d’entre eux, l’entreprise individuelle au régime micro.

Quel organisme pour choisir SA forme juridique ?

Bpifrance vous guide, grâce à son outil d’aide au choix du statut juridique. Répondez à quelques questions pour savoir quel statut convient le mieux à votre projet entrepreneurial.

Quel est la meilleur forme juridique pour une entreprise ?

L’entreprise individuelle est le principal statut juridique des créateurs : simple à mettre en place, peu onéreux et permettant tout de même de protéger sa résidence principale des dettes professionnelles, c’est le statut juridique traditionnellement utilisé par les artisans et les professions libérales.

Quel est le rôle de l’État dans l’économie ?

Conformément au principe du socialisme : « De chacun selon ses capacités, à chacun selon son travail », l’État exerce un contrôle sur la mesure du travail et de la consommation. Définit le montant de l’impôt sur le revenu imposable.

Quel est le rôle de l’Etat dans la croissance économique actuelle ? L’État se concentre sur la reconstruction du pays, puis sur le contrôle du rythme de la croissance économique. L’État cherche alors à résoudre la crise des années 1970 et à développer la couverture sociale. Face à cette crise, l’Etat veut garder son budget à l’équilibre.

Pourquoi l’intervention de l’État dans l’économie ?

Les principales raisons justifiant l’intervention de l’État peuvent être regroupées en quatre grandes catégories : favoriser l’émergence de marchés, surmonter les défaillances du marché, corriger la rationalité limitée des agents économiques et réduire les inégalités.

Quelles sont les enjeux et les limites de l’intervention de l’État dans l’économie ?

L’essentiel Les limites de l’action de l’État sont de deux ordres : empiriques avec les restrictions de financement, mais aussi théoriques avec la montée d’une virulente critique libérale. A la crise d’efficacité de l’État s’ajoute donc une crise de légitimité de l’action publique.

Comment l’État Peut-il intervention dans l’économie ?

Face aux défaillances du marché, l’État peut améliorer l’information économique des différents agents, lutter contre les monopoles ou les accords illégaux entre entreprises, intervenir sur les externalités ou prendre en charge la production des biens publics.

Quel est le rôle de l’État dans l’économie selon la théorie classique ?

L’État cherche également à atteindre un certain niveau d’équité. â – Régulation ou stabilisation conjoncturelle : la mission de l’État est de réguler l’activité économique, de réactiver l’activité en période de dépression et de restreindre les dépenses publiques en période d’inflation.

Quel est le rôle de l’État dans l’économie ?

Stabilisation de l’économie : l’État a pour mission de stabiliser l’économie, c’est-à-dire de préserver les équilibres économiques (plein emploi, stabilité des prix, équilibre du commerce extérieur) et d’obtenir une croissance soutenue par l’application de politiques économiques conjoncturelles adaptées à la situation. .

Quelles sont les principales caractéristiques de l’économie selon les classiques ?

Dans un contexte de révolution industrielle, les auteurs classiques analysent les phénomènes économiques et recherchent les lois universelles de l’économie. Ses préoccupations incluent la nature de la richesse, sa création et sa distribution, la monnaie, la valeur, les prix et la croissance.

Quel le rôle de l’État ?

Du point de vue juridique, « l’État peut être considéré comme l’ensemble des facultés d’autorité et de coercition collective que la nation possède sur les citoyens et les individus en vue de faire prévaloir ce qu’on appelle l’intérêt général, et avec une nuance éthique la bien public ou le bien commun ».

Quel est le rôle de l’État ?

Pour la pensée libérale, la fonction principale de l’État est de protéger les droits naturels des personnes contre les atteintes : la liberté, la propriété et la sécurité.

Quels sont les 3 fonctions de l’État ?

Il organise ces fondations autour de trois fonctions : l’allocation des ressources (ou « allocation »), la distribution (ou « distribution ») et la stabilisation.

Comment définir une entreprise privée ?

Une société privée est une société détenue en totalité ou en majorité par des personnes physiques ou morales. La distinction entre entreprise privée et entreprise publique est principalement juridique. Si le capital est majoritairement détenu par une personne publique, État, collectivités territoriales, etc.

Quelles sont les caractéristiques d’une entreprise privée? Caractéristiques de l’entreprise privée Les principales caractéristiques de l’entreprise privée sont : C’est une organisation à but lucratif. C’est-à-dire qu’il développe une activité économique telle que la production, la distribution ou la vente d’un bien ou d’un service. Ceci, dans le but de faire du profit.

Comment Peut-on définir une entreprise ?

L’entreprise est la plus petite combinaison d’unités légales qui constitue une unité organisationnelle de production de biens et de services jouissant d’une certaine autonomie de décision, notamment pour l’affectation de ses ressources courantes.

Comment on peut définir l’entreprise ?

Selon l’INSEE, une entreprise est une « unité économique juridiquement autonome dont la fonction principale est de produire des biens ou des services destinés au marché ».

Quel est le but de l’entreprise ?

L’objectif d’une entreprise est de réaliser un projet productif, avec ses dimensions économiques et sociales, durable dans un environnement concurrentiel ; le profit est l’un des moyens de pérenniser un projet de ce type.

Quelles sont les entreprises privée ?

Une entreprise privée est une entreprise privée. En général, les entreprises privées ont un ou un petit nombre de propriétaires. Il existe quatre principaux types d’entreprises privées : L’entreprise individuelle.

Comment définir mission vision valeurs ?

Mission-Vision-Valeurs est une trilogie sous forme de carte utilisable dans la phase de développement d’une entreprise. C’est un schéma qui représente des éléments indispensables à la réussite et au développement de l’activité, et qui participe à la création de votre image de marque.

Comment définir votre mission ? 1. Qu’est-ce qu’un énoncé de mission ? Un énoncé de mission décrit qui vous êtes en tant qu’entreprise : pourquoi vous existez, ce que vous faites, comment et où vous le faites, et qui sont vos principaux clients. Il doit être clair et concis, et idéalement limité à une ou deux phrases.

Comment définir la mission et la vision d’une entreprise ?

Mission et vision de l’entreprise La mission est une déclaration que vous présentez à vos clients et qui les aide à déterminer s’ils veulent faire affaire avec vous. La vision d’entreprise est une déclaration à utiliser principalement en interne avec vos employés et partenaires.

Quelles sont les missions de l’entreprise ?

La mission de l’entreprise en général est aussi de produire les biens et services dont l’économie a besoin. Une autre définition de la mission est la définition du but, l’aspiration suprême que vous vous efforcez continuellement d’atteindre.

Comment définir la mission d’une entreprise ?

Un énoncé de mission décrit qui vous êtes en tant qu’entreprise : pourquoi vous existez, ce que vous faites, comment et où vous le faites, et qui sont vos principaux clients. Il doit être clair et concis, et idéalement limité à une ou deux phrases.

Quelle est la différence entre vision et mission ?

Contrairement à la mission, qui traite du présent, la vision d’une entreprise est une projection vers l’avenir. La vision encourage l’entrepreneur à se surpasser pour atteindre des objectifs ambitieux à long terme.

Comment définir une vision ?

Qu’est-ce qu’un énoncé de vision Décrit à quoi ressemblera votre entreprise si vous atteignez vos objectifs. « L’énoncé doit être clair, concis et surtout donner une vue d’ensemble », explique Lucie Chouinard. Cependant, il ne faut pas être trop général. Il essaie d’être réaliste, mais aussi inspirant.

Quelle est la mission de l’entreprise ?

La mission répond à la question fondamentale de l’existence d’une organisation et de sa raison d’être. La mission est souvent liée à l’entreprise, mais elle désigne tout type d’organisation, comme les associations par exemple.

Comment formuler la vision d’une association ?

Elle doit être formalisée clairement et partagée par toutes les personnes qui contribueront à la réalisation du projet de l’association. La vision représente la description du monde dans lequel les dirigeants de l’association veulent vivre.

Comment présenter une vision ?

Qu’est-ce qu’un énoncé de vision Décrit à quoi ressemblera votre entreprise si vous atteignez vos objectifs. « L’énoncé doit être clair, concis et surtout donner une vue d’ensemble », explique Lucie Chouinard. Cependant, il ne faut pas être trop général. Il essaie d’être réaliste, mais aussi inspirant.

Comment formuler une vision personnelle ?

Pour créer une vision personnelle passionnante, pensez d’abord à tout ce qui est important pour vous, à tout ce qui fait une différence dans votre vie. Votre vision vous aide à vous changer de l’intérieur. Forgez-vous un sens qui nourrit vos actions, vous motive sur le long terme et vous aide à persévérer.

Comment définir l’entreprise individuelle ?

Définition. Une entreprise individuelle est une entreprise en nom propre ou en nom propre. L’identité de la société correspond à celle du gérant, responsable de ses biens. L’entrepreneur exerce son activité sans avoir créé une entité juridique distincte.

Comment présenter une entreprise individuelle ? Présentation de l’entreprise individuelle La création ne nécessite pas de capital social et il n’y a pas de statuts à rédiger, puisqu’aucune entité juridique n’est créée. La responsabilité de l’exploitant vis-à-vis de ses créanciers professionnels est, en principe, totale et indéfinie.

Quel est le statut d’une entreprise individuelle ?

L’entreprise individuelle est une forme simplifiée d’entreprise. Toute personne âgée de plus de 18 ans peut créer ce type d’entreprise puis devenir entrepreneur individuel. Ce type de commerce convient à une activité commerciale, artisanale, industrielle ou libérale.

Quelles sont les formes d’entreprise individuelle ?

Plus précisément, l’entrepreneur peut choisir entre 3 formes différentes d’entreprise individuelle : l’entreprise individuelle classique ou réelle, la micro-entreprise et l’auto-entrepreneur.

Quel est le statut juridique d’une entreprise individuelle ?

L’entreprise individuelle est la forme choisie par la grande majorité des entrepreneurs. L’entreprise individuelle est une forme juridique souple, mais la responsabilité de l’entrepreneur peut être illimitée. Le régime des microentreprises (auparavant auto-détenues) appartient à cette catégorie.

Qu’est-ce qu’une entreprise individuelle en droit ?

La définition de l’entreprise individuelle est simple : il s’agit d’une entreprise dirigée par une seule personne en son propre nom. L’entreprise individuelle est la forme juridiquement la plus « réduite » par laquelle vous pouvez créer une entreprise en France.

Quel est le statut juridique d’une entreprise individuelle ?

L’entreprise individuelle est la forme choisie par la grande majorité des entrepreneurs. L’entreprise individuelle est une forme juridique souple, mais la responsabilité de l’entrepreneur peut être illimitée. Le régime des microentreprises (auparavant auto-détenues) appartient à cette catégorie.

Quelle est la différence entre entreprise individuelle et auto-entrepreneur ?

La seule vraie différence entre les deux est la suivante : une entreprise individuelle est une entreprise individuelle pour laquelle l’entrepreneur a décidé d’opter pour le régime simplifié de l’entreprise individuelle. Cette option vous permet notamment de bénéficier d’obligations comptables et déclaratives réduites.

Quels en sont les objectifs ?

Un objectif est un but concret et réalisable que nous cherchons à atteindre dans un délai précis. Elle peut être quantitative ou qualitative. Les objectifs permettent donc d’atteindre le but et sont établis conformément à la raison d’être de l’entreprise.

Quels sont les 3 objectifs d’une entreprise ? Une entreprise peut avoir différentes finalités : exister et survivre, se développer et se diversifier, assurer la rémunération du capital et du travail, conserver son indépendance, permettre aux salariés de l’entreprise de réaliser leurs aspirations.

Quel est l’objectif d’une entreprise ?

L’objectif de l’entreprise est de rester viable, d’assurer sa survie le plus longtemps possible. Pour assurer sa pérennité, l’entreprise doit garantir de bons résultats (bénéfices conséquents).

Quel est le but premier d’une entreprise ?

L’objectif d’une entreprise est de réaliser un projet productif, avec ses dimensions économiques et sociales, durable dans un environnement concurrentiel ; le profit est l’un des moyens de pérenniser un projet de ce type.

Quel est l’objectif principal d’une entreprise privée ?

Prônant la compétitivité, l’objectif principal de l’entreprise privée est d’obtenir des profits en offrant un bien ou un service. Une entreprise privée vise également à assurer sa pérennité, qui est représentée par sa compétitivité.