Mathématiques au lycée : la communauté éducative en attente de clarification

L’annonce du retour de la discipline au noyau général ne suffit pas à préparer la rentrée, déplorent les enseignants. Le projet de programme pour les élèves de 1re année mis en ligne le jeudi 12 mai.

Ils sont dans un « flou artistique » et cette situation ne leur convient pas. A quelques semaines de la fin de l’année scolaire, les acteurs scolaires, à commencer par les professeurs de mathématiques, attendent toujours des précisions sur le traitement réservé à cette discipline au lycée. Des indications leur sont venues « par bribes », acteurs syndicaux déçus, et par la presse. Ce vendredi 13 mai, sur BFM-TV que le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, tente de faire une promesse : le rétablissement des mathématiques dans le tronc commun de la 1ère année « se fera définitivement à la rentrée 2022 ». et « sera certainement confirmé dans les semaines à venir ».

Deux jours plus tôt, il s’était livré au même exercice de communication sur RTL : « Vous avez [maintenant] deux heures d’enseignement scientifique au tronc général, semble-t-on ajoutera, et cet engagement du président, une heure et demie. Avant d’ajouter : « Nous avons déjà mis en place : » tout pour que le dispositif soit mis en place, pour la rentrée prochaine, de trois heures et demie de sciences et de mathématiques au tronc commun pour [les élèves] qui ne font pas d’enseignement scientifique spécialisé . Et, apparemment, pour tous dès la rentrée 2023. La direction est donnée, mais l’expression du ministre annonçant qu’elle se lèvera au prochain remaniement, reste vigilant. « Cette période d' »entre-deux-gouvernements » qui se prolonge ne rend aucun possible clair », souffle-t-on dans l’entourage de M. Blanquer.

Les matières mathématiques sont sensibles pour animer la campagne présidentielle. Emmanuel Macron s’est engagé à réintégrer les mathématiques dans le tronc commun de l’enseignement. Ils sortent de 2019 en devenant l’enseignement spécialisé – comme une dizaine d’autres disciplines – laissant aux lycéens des options libres.

« Rien ni personne n’est prêt »

Mais, merveille dans les établissements, comment faire le saut « si vite », « sans texte officiel », « sans cadrage clair » ? « Nous n’avons pas de base pour faire référence à nos propres projets vers la rentrée », a déploré Sébastien Planchenault, porte-parole de l’Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public. « Personne et personne n’est prêt pour la rentrée 2022 », a également suggéré Bruno Bobkiewicz, proviseur à Vincennes (Val-de-Marne) et secrétaire général de l’association des proviseurs SNPDEN-UNSA.

rien? Plus de détails. Le Conseil supérieur des programmes, chargé de définir non pas les contours mais le contenu de cette étude, a mis en ligne sa première proposition, jeudi 12 mai. « Nous ne proposons pas un programme temporaire qui ne se concentre que sur 40 % des élèves qui ne choisissent pas l’éducation spécialisée, comme cela pourrait arriver à la rentrée 2022 en septembre 2023 », a rappelé le président de l’agence, Mark Sherringham. Soumis à consultation dans les dix prochains jours, il peut encore évoluer avant publication officielle.

Il vous reste 53,75% de cet article à lire. Ceux-ci sont réservés aux clients.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message sera affiché sur d’autres appareils.

Parce que d’autres personnes (ou vous) lisent Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur «  » et confirmez que vous êtes la seule personne qui voit Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message sera affiché sur d’autres appareils. Ce dernier restera connecté à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne connaissez personne d’autre ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.