Timo Roosen remporte la 2e étape du Tour de Burgos après une grosse chute

Des images toujours intéressantes. Si Timo Roosen (Jumbo-Visma) franchit la ligne en vainqueur devant ses deux coéquipiers, l’Italien Edoardo Affini et l’Australien Chris Harper, on retiendra surtout la nouvelle chute qui a violemment fait tomber plusieurs coureurs du peloton à 500 mètres de là. . arriver.

On peut toujours reprocher aux organisateurs d’avoir choisi un parcours avec un dos d’âne près de la ligne d’arrivée. Ce dernier a fait tomber David Dekker de son vélo, mais il est à la troisième place du peloton, envoyant de nombreux coureurs dans les barrières. Fait intéressant, Dekker fait tourner la formation Jumbo-Visma. Il a même provoqué un triplé pour son équipe.

Buitrago reste leader avant la montagne

Buitrago reste leader avant la montagne

Dans la catégorie générale, aucun changement par rapport à cette chute n’est intervenu dans les trois derniers kilomètres, assurant que les cyclistes concernés sont placés dans le même groupe que le vainqueur. Santiago Buitrago (Bahreïn-Vainqueur), qui a traversé le chaos, conserve donc le maillot de son leader devant Ruben Guerreiro (EF Education-EasyPost) et Tao Geoghegan Hart (Ineos Grenadiers). Jeudi, place à la montagne puisque les coureurs devront franchir le Picon Blanco (7,9 km à 9,2%) à 40 kilomètres de l’arrivée avant de rejoindre la ligne d’arrivée à Villarcayo après 156 kilomètres de course.

Damien Touze a été évacué en ambulance

Suite à cet accident spectaculaire, le Français Damien Touzé (Team AG2R Citroën) a été évacué en ambulance. Il était prépri conscient au moment de sa libération par les services d’urgence. Pour David Dekker (Jumbo-Visma), en ce début de rentrée, aucune panne ne semble être mal vue. Il en va de même pour Jai Hindley et Wilco Kelderman, les deux dirigeants de Bora-Hansgrohe qui ont eux aussi fait des fautes à l’automne, qui « ne souffriraient » que de brûlures.

publié le 3 août 2022 à 17h54 mise à jour le 3 août 2022 à 20h17